Le King du Duroking | 08.09.2021

Devancé à dimanche dernier, le programme du Duroking 150 en aura mis plein la vue aux amateurs présents à l’Autodrome Montmagny Speedway. Avec ses 3 courses de 50 tours en division LMS Rousseau/XPN, on pouvait s’attendre à beaucoup de rebondissements, et ce fût le cas, le moins qu’on puisse dire!

Le King du Duroking

Météo incertaine, les dirigeants de l’Autodrome Montmagny décident de modifier l’horaire et retire la qualification sous forme de temps chronométrés en prenant les positions de la dernière séance d’essai libre comme référence pour établir la grille de départ. Avec 26 pilotes présents, ils étaient nombreux à vouloir mettre la main sur la couronne convoitée du King du Duroking. Les Laperle, Trépanier, Kingsbury, Tardif, Bergeron, Bouvrette, Labbé, Lessard et cie étaient tous prêts à rivaliser pour la victoire pour ces 3 courses sprint de 50 tours.

Habituées à des courses de longue haleine, de 100 tours et plus, les équipes ont dues user de stratégies différentes pour ce format plus court. En inversant les positions du tour du meneur à la fin de chacune des épreuves pour le départ de la suivante, tout était en place pour un excellent spectacle. Au terme de la première course disputée rondement, Raphael Lessard #48 sort vainqueur devant Alexandre Tardif #21T et Dany Trépanier #19. Pour la deuxième, on inverse les 17 premiers et c’est Mathieu Kingsbury #9 qui l’emporte devant JP Bergeron #18 et Maxime Taillefer #14. La table est mise pour l’épreuve ultime ou on inversera le top-20. Avec sa victoire dans la première course et sa sixième place dans la deuxième, Raphael Lessard #48 est en bonne posture pour la victoire au cumulatif.

Coup de théâtre alors que sa voiture connait une panne d’essence dans les derniers tours, laissant toute la place à un Dany Trépanier #19 en pleine possession de ses moyens filer vers la victoire de la troisième et dernière course. Alex Labbé #36 et Jonathan Bouvrette #41 complètent le podium du dernier chapitre. Au cumulatif des trois épreuves, Dany Trépanier #19 termine en première position devant Alexendre Tardif #21 et Mathieu Kingsbury #9.

Alors que les amateurs s’apprêtent à quitter la piste, un autre coup de théâtre, cette fois-ci du côté de l’inspection technique. Trépanier voit sa victoire lui filer entre les mains alors que sa voiture est déclarée trop légère de quelques kilos seulement. Le même scénario pour le deuxième, Alexendre Tardif #21. La grande victoire revient donc à Mathieu Kingsbury #9 qui est officiellement déclaré le King du Duroking 2021. Il repart avec 11670.00$ en bourse. En visite éclair au Québec pour cette événement spécial, le pilote NASCAR Xfinity Alex Labbé #36 mets la main sur le trophée Rev finance et la bourse de 5000$ pour le pilote n’ayant pas terminé sur un podium en 2021. Il cumulera la coquette somme de 8170.00$ pour sa deuxième position.

Au terme, le podium final sera composé de deux voitures Duroking, soit le vainqueur Mathieu Kingsbury #9 et en troisième position, Jonathan Bouvrette #41. Entre les deux, se retrouve Alex Labbé #36 qui termine en seconde place.

Les autres divisions

Du côté des Légendes Modifiées, la victoire est revenue à Pascal Turgeon #9 qui termine devant Tommy Bourret #5 et Hugo Paquet #13. En finale Street Stock (invitation Sport Compact Élite), les Sport Compact Élite domine alors que Gabriel Linteau #91 remporte la victoire devant Maxime Gagné #17X et le vétéran Steve Godbout #75. Les 3 meilleurs Street Stock sont Dale Darveau #80, Eric Desponts #151 et Gabriel Légaré #114

Le prochain programme stock car à l’horaire est prévu le 18 septembre prochain. Tous les détails seront confirmés au courant de la semaine prochaine.

363a45be 5346 4379 B1e4 A4fd372fe639

archives >

   septembre
   août
   juillet
   juin
   mai
   avril
   mars
   décembre
   octobre